Le transfert culturel- Par Petite Fro

Texte de Islande La Manna du blogue Petite Fro (www.petitefro.com)

 

Hello, hello toutes!

Lorsque j’ai décidé de prendre mes cheveux en main, c’était dans la cadre d’un cheminement psychologique et pour bien le faire, il fallait que je revienne aux bases; d’où le retour au naturel. J’ai rapidement réalisé que je ne savais absolument rien sur mes cheveux et j’allais devoir apprendre à les coiffer par moi-même! Je trouve maintenant ça fou de penser qu’avant de me lancer dans ce monde, je ne connaissais pas les twist-out, les braids-out , les vanilles et autres.   En plus, la famille est souvent la première ressource qui vient en tête pour ce genre de connaissances mais pour ma part ce n’était pas vraiment possible : vous ne le savez sûrement pas, mais j’ai été adoptée très jeune par des merveilleux parents québécois! Je vous dévoile cette information, car elle s’est avérée plus importante que je pensais au cours de mon aventure capillaire.

"La famille est souvent la première ressource qui vient en tête pour ce genre de connaissances mais pour ma part ce n’était pas vraiment possible"

 

 Je dois dire que ma mère s’est très bien occupée des mes cheveux; j’étais toujours super bien coiffée! Elle a fait ses recherches et s’est éduquée auprès des coiffeuses afros afin de bien faire les choses. Cependant, elle n’a pas pu me transférer le savoir des tresses et les coiffures pour les cheveux crépus, ce qui est tout à fait normal! C’est pourquoi je remercie internet d’exister, car grâce aux réseaux sociaux, j’ai pu en apprendre beaucoup sur plusieurs aspects qui se situaient à la limite des connaissances maternelles. En effet, je suis désormais abonnée à plusieurs chaines Youtube sur les coiffures afros! Wow, tous les tutoriels qui peuvent exister à ce sujet! Maintenant, je peux me faire des twist-outs, des crochets braids et des tissages dans le confort de ma maison! Je ne dis pas que le tout est parfait, mais au moins je sais comment le faire moi-même!

 

"Je le fais aussi un peu dans le but de transmettre ces connaissances à des personnes dans la même situation que moi"

 

 Je n’avais jamais pensé à cet aspect dans le transfert culturel. Souvent on pense à la langue et à la nourriture mais je me suis rendue compte que ce qui peut paraitre superficielle n’est pourtant pas moins important. Aujourd’hui je prends plaisir à découvrir ce monde et à le partager sur mon blogue; je le fais aussi un peu dans le but de transmettre ces connaissances à des personnes dans la même situation que moi et à mes enfants (dans un futur encore lointain haha).

 

Et voilà, j’espère que cette lecture t’aura été utile!

Love xxx


 


Leave a comment