English  Français 

Les 5 étapes pour amorcer sa transition aux cheveux naturels

Devenir entièrement naturelle est une transition qui peut être difficile. La plupart du temps, c’est parce que nous ne savons pas par quoi commencer pour bien amorcer cette étape de notre parcours capillaire. Nous pouvons parfois passer des heures à lire sur plusieurs produits, coiffures ou sur les diverses méthodes de repousse de cheveux. Pourtant, après avoir investi toutes ses heures, nous ne savons pas plus par quoi commencer. Alors, je vous propose les 5 étapes à suivre pour entreprendre son parcours en tant que «naturelle ».

 

  1. Apprendre ou réapprendre à connaitre ses cheveux

La plupart d’entre nous, après avoir fait le « big chop », ne connaissons pas réellement nos cheveux. Certaines, avant d’être complètement naturelle, avaient fait l’usage de produits chimiques pour alterner la texture des cheveux tels que les défrisants ou «texturizers». D'autres ne mettais que des extensions ou des tresses. Alors maintenant que nous sommes est naturelle, nous nous retrouvons parfois avec une toute nouvelle tignasse à apprivoiser, ce qui peut mener à la panique. Il faudra tout de même rattraper le temps perdu et apprendre à connaître réellement ses cheveux.

Il est sage de commencer par apprendre sur la structure du cheveu, qui est le même pour tous les types de cheveux qu’ils soient droit ou pas.

Ensuite, il faudra se concentrer plus précisément sur son type de cheveux. On retrouve le type 1: droit, le type 2 : ondulé, le type 3 : bouclé, le type 4 : crépu.

Il est aussi important de connaître la porosité de ses cheveux. La porosité est la capacité d’absorption et de rétention de l’hydratation du cheveu. Il y a 3 types de porosité : faible, normale et élevée. 

  1. 2. Trouver les bons produits 

    Après s’être assimiler à nos cheveux, il est maintenant venu le temps de trouver les bons produits. Selon la condition de nos cheveux, il faudra investiguer sur les produits qui les rendront forts et en santé. Par exemple s’ils sont cassants ou en manque de protéines, il faudra savoir pourquoi. Souffrons-nous d’une perte de cheveux excessives ou avons-nous les pointes fourchues? Après avoir répertorié nos besoins capillaires, il suffit d’identifier les bons produits naturels. Il est aussi important de lire les étiquettes afin de s’assurer qu’il s’agit bel et bien d’ingrédients naturels. Il faudra  parfois faire des essais et erreurs pour trouver les produits qui conviennent, mais voici une liste de produits appréciés par la communauté des cheveux crépus et bouclés.

     

     

    1. Établir une routine capillaire

    Maintenant que nous avons établi les produits nécessaires, il faut établir une routine capillaire qui vous convient à notre emploi du temps. La chose qu’il faudra désormais se rendre à l’évidence c’est que prendre soin de ses cheveux exige du temps. Par contre, lorsqu’on l’intègre à son emploi du temps, il y a moyen d’y arriver! 

    Pour les cheveux crépus et bouclés, il est conseiller de laver ses cheveux à chaque 1 ou 2 semaines dépendamment de l’hydratation des cheveux et de la quantité de produits utilisés. Ensuite, l’après-shampoing ou revitalisant hydratera les cheveux qui permettront par la suite de démêler les cheveux. Il est important d’hydrater ses boucles régulièrement, surtout si nous avons les cheveux secs et à porosité élevée car ils ne retiennent pas bien l’hydratation. Pour bien garder l’hydratation, il est conseiller de dormir avec un bonnet satiné  ou un taie d’oreiller en satin et évité le coton pour ne pas avoir les cheveux secs. Enfin, réserver la coupe de pointes et étirement des cheveux à l’aide du séchoir à chaque saison si nécessaire.

     Votre routine peut ressembler ou ne pas ressembler à cela : 

     

    1. Apprendre 2-3 coiffures protectrices

    Lors des temps froids ou lorsqu’on veut maximiser la pousse des cheveux, on peut opter pour des coiffures protectrices. Les coiffures protectrices sont celles qui protègent les pointes de cheveux. On retrouve une multitude de coiffures protectrices telle que les twists, les tresses, les coiffures montées, etc.

     

     

      Pour des idées de coiffures, visitez la chaîne d’Educated Natural.

    1. Assumer et être heureuse

     

    Enfin, après avoir passé tout ce temps à apprendre sur nos cheveux, il faut commencer à les apprécier. Il faut assumer d’être parfois différent, mais surtout d’être soi-même.

    Pour plus d’informations sur les cheveux crépus, je suggère le livre de Racines Crépus - Cheveux crépus 101- Guide pour cheveux naturels

    Ou The Science of Black Hair: A Comprehensive Guide to Textured Hair Care 

     

     


    Leave a comment