5 fausses idées sur le retour au naturel !

 Texte de Islande La Manna du blogue Petite Fro (www.petitefro.com)

Bonjour à tous !  

Ça fait officiellement deux ans que je suis au naturel. Wow, le temps passe si vite; deux années à apprendre sur mes cheveux, à galérer de temps en temps, mais surtout deux années à me découvrir! J’ai réalisé rapidement qu’être au naturel c’est toute qu’une aventure. Une aventure qui est différente pour toutes les personnes qui l’expérimentent. Cependant, je ne sais pas pour vous, mais j’ai entendu toutes sortes d’idées préconçues sur ce que signifie « être au naturel ». Souvent, ce sont des idées répétées ou simplement des raisons exprimées pour ne pas faire le saut. Donc je vous présente les cinq fausses idées que j’ai le plus souvent entendues, sur le retour au naturel.

 

 

 #1 L’Entretenir les cheveux crépus, c’est couteux.

Mais est-ce que tu as pensé aux défrisants, aux rallonges et aux perruques que tu achètes? Ça te coûte surement plus cher qu’un simple shampooing de bonne qualité… Ce qu’il faut :

  • Savoir magasiner les bons produits et les bons prix, c’est-à-dire qu’il ne faut pas acheter le produit simplement, car la marque est cool sur Instagram!
  • Ne pas faire une collection! Si tu as assez de produits pour te partir un magasin, peut-être que c’est trop !

 

#2 Les cheveux crépus sont « durs »

 

Si c’est le cas, tes cheveux manquent tout simplement d’amour! Tout comme ton corps, ils ont besoin d’être nourris et hydratés pour bien fonctionner, donc je te conseille de te concentrer sur les points suivants :

 

  • L’hydratation
  • Des produits adaptés à tes cheveux
  • Les nutriments et vitamines à leur donner

#3 Ça me fait pas bien!

 

Bon, mettons les choses au clair : il ne s’agit pas d’une couleur ou d’un vêtement! Explique-moi comment tes cheveux ne pourraient pas bien te faire, puisque tu es née avec eux?

 

Selon moi, c’est simplement une question d’estime de soi et d’acceptation. Dis-toi plutôt que tu préfères une texture différente au lieu de donner une excuse!

 

#4 Ils ne poussent pas.

 

Identifier et surtout comprendre les phases de croissance est essentiel. En comprenant tout cela, tu vas arrêter de te comparer, puisque tu comprendras que tes amies ne sont pas nécessairement à la même phase que toi!

 

En effet, la croissance de ton cheveu dépend de plusieurs facteurs et la génétique est un des facteurs dominants et elle détermine le potentiel de pousse pour ton cheveu (et on ne peut rien contre la génétique). Ensuite viennent les facteurs d’environnement et finalement le traitement que tu apportes à ton cheveu.

 

Ne t’inquiète pas, je t’assure qu’ils poussent, juste pas assez vite pour toi! N’oublie surtout pas que le phénomène de « shrinkage » donne souvent cette illusion.

 

 

#5 Ça demande énormément de temps.

 

Si tu es abonnée à des Youtubeuses et/ou Instababes, tu te retrouves sûrement devant plusieurs routines capillaires qu’on te dit d’adopter. Tu penses alors qu’il faut un horaire de premier ministre pour avoir une chevelure en santé. Détrompe-toi, pour avoir une routine capillaire efficace, il faut simplement que tu trouves ton rythme et que tu sois attentive aux messages que tes cheveux t’envoient. D’ailleurs, prends quelques minutes pour réfléchir à ces petits points :

 

  • Pense à tous tes rendez-vous chez la coiffeuse;
  • Pense au temps que ça prend pour faire un brushing ou un lissage;
  • Les coiffures protectrices sont là pour te donner des pauses!
  • Si tu as la flemme de temps en temps, fais comme moi et mets un foulard ! (Ça m’arrive plus souvent que tu ne le pense…)

 

 

 


2 comments

  • En fait! Nos cheveux sont magiques!

    Jessica
  • Prendre le temps de prendre le temps. De plus nos cheveux sont tellement versatiles.

    Myosotis

Leave a comment